Soirée cigare Hoyo De Monterrey

Dans le cadre de la soirée des amateurs de cigare de Genève, la marque de cigares cubains Hoyo de Monterrey était mise à l’honneur.

Hoyo De Monterrey Double coronas

Hoyo De Monterrey Double coronas (194 x 19,45 mm) – 16,70g
- Tirage aisé et régulier. Arômes qui se développent dès le 2ème tiers pour devenir complexe, puissant mais jamais agressif. Un long moment de plaisir qui nous réconcilie avec ce module. (C B).
- Superbe cigare. Long en bouche et en temps pour faire durer ce grand plaisir. Une montée en puissance et une construction irréprochable. Ce sera une pièce maîtresse de ma cave (B C).

Cigare Hoyo De Monterrey Double coronas

cigares hoyo-de monterrey

Hoyo De Monterrey Double coronas (194 x 19,45 mm) – 16,70g
Attention, certainement un défaut de construction !
- Démarrage difficile. Légère amertume et arômes très suaves jusqu’à mi-cigare puis, s’il perd l’amertume, les arômes restent (trop) discrets. Final plus interressant. (C B).
- Le début est difficile certainement à cause d’un trop grande humidification. La suite n’est hélas pas plus agréable. Je pense que les conditions de la dégustation ne permettent pas de le déguster pleinement. A refaire. (E G).
- Quel dommage ! Le cigare n’arrive pas à s’exprimer. Tirage difficile. (S H).
- Tirage très pénible. L’arôme s’en ressent et disparait derrière la difficulté du tirage. 1er tiers inexistant. S’améliore un peu vers une fumée cependant trop acre. Une cruelle déception. Sans doute une mauvaise boite. (J-F P).

La soirée cigare était donc enti§rement dédiée à l’univers du cigare avec sur place un expert en cigare de cigares.ch qui nous présentait toute la gamme habanos des cigares Hoyo de Monterrey

Hoyo de Monterrey – Epicure Especial Gordito

Hoyo de Monterrey – Epicure Especial Gordito (141 x 19,84 mm)
- Début de tirage un peu dur. Belle cape régulière. 2ème tiers parfumé et onctueux. Ah ! Dommage, il s’est éteint ! (CP).
- Démarrage en douceur, presque trop doux mais les arômes embellissent le tirage sans les avoir vu venir. Puis toujours très discrètement la force s’installe. Sans en avoir l’air on fume un bon cigare (CB).
- Faible en bouche. Difficile au tirage, trop doux ! Mais bien épicé, belle tenue, je dis 13/20 (OL).
- Très épicé, fumé avec un Byrrh, irait mieux avec un armagnac (P-Y S).
- Au début très doux, mais dans le style « trop doux ». Mais de très subtils parfums… très bon (TM)
- Tirage agréable. Richesse aromatique modeste. Régulier jusqu’au 2ème tiers. Peu d’évolution. Un peu décevant mais agréable cependant (?)

Laisser un commentaire